avant-goût du retour au monde réel

13/04/2012 22:39

 

 

 

 

Mon cerveau tourne au ralenti, j'aurais jamais imaginé à quel point mes neurones pouvaient être attaqués.

J'ai commencé ma "mini formation" comme précisé auparavant, sauf que ça a duré 4 heures et qu'on m'a directement balancée dans le bain (vente, apprentissage de la caisse, calcul mental -avec mon QI d'huitre actuel c'est pas gagné-, clients en masse, etc)

4 heures debout, avec un putain de courant d'air et des gens, plein de gens...plus que j'en ai vu de toute l'année.

Mais l'équipe, les gérants sont vraiment gentils et prêts à m'aider, sauf que le mini Hitler en moi se fout déjà une pression de malade et assume mal le fait de ne plus arriver à faire un truc aussi con qu'un calcul mental...Je suis devenue du plancton.

Je commence officiellement en CDI le 29 avril 2012 (oui, un dimanche), pour un salaire minimal , toujours mieux que pourrir entre ces 4 murs et devoir me justifier tous les mois auprès de tous les organismes de France pour les 4 centimes qu'ils daignent me donner, à moi, le "parasite fragile".

Il faut que je m'en sorte et on m'a tendu la main, alors "je serais bien ingrate de ne pas en être reconnaissante" (c'est du moins ce que tout le monde me dit), même si en rentrant tout à l'heure je me suis effondrée, j'ai totalement flippé, et même si je ne me sens plus à la hauteur de quoi que ce soit...

C'est justement de ça qu'il faut que je sorte...mais comment?

On verra bien ce que ça donnera, je compte pas faire carrière là-dedans ..Mais mon avenir immédiat dépend de ce travail.

Je suis vidée

Bonne nuit

 

 

avant-goût du retour au monde réel

Aucun message nʼ a été trouvé.

Nouveau avis